Le saviez-vous ? Le Gouvernement Macron se moque de votre Santé !

Le Conseil National de l’Ordre Infirmier a réagi, en la personne de son Président Patrick Chamboredon, à l’annonce du Plan Santé par le Gouvernement Macron.

Agnès Buzyn a, semble-t-il, une fois de plus oublié qu’elle était la ministre de 680.000 français, infirmiers. En effet, ce plan Santé se concentre quasi exclusivement sur les médecins, en négligeant outrageusement plus de la moitié des soignants de ce pays. Les Infirmiers libéraux, en première ligne dans le maintien à domicile des personnes âgées, sont ainsi directement visés par la création des « assistants médicaux », réclamés par les syndicats des médecins, qui effectueront au final des gestes infirmiers.
Le Gouvernement Macron souhaite ainsi une fois de plus réduire les dépenses publiques. Après le raccourcissement du temps d’hospitalisation via le développement de la chirurgie ambulatoire, le Ministère de la Santé n’a pas anticipé que les soins devraient tout de même s’effectuer à domicile.

Nous assistons donc à des pratiques hors normes, avec notamment des chirurgiens qui ont comme consigne de demander à leurs patients d’effectuer eux-mêmes des soins pour lesquels ils n’ont pas été formés. Nous assistons ainsi à un véritable dénigrement du savoir-faire acquis par les infirmiers au cours d’une formation Bac +3.

Vous pouvez lire le communiqué de l’ONI ici .

Retrouvez un article fort intéressant rédigé par le Huff Post, concernant l’annonce du Plan Santé du Gouvernement Macron, et en particulier la création des Assistant Médicaux, qui ne sont rien de plus qu’une fusion entre la profession de secrétaire et d’infirmière, la formation Bac+3 en moins. Ce qui signifie moins de travail pour nous infirmiers libéraux, mais aussi et surtout moins de sécurité pour les patients, pour vous ! 

Si le gouvernement peut se permettre tant de laxisme vis-à-vis de notre santé, c’est tout simplement parce que la majorité des français ne savent pas à quel point leurs proches sont en danger. Nous avons beau tirer la sonnette d’alarme depuis des années, il n’en reste pas moins qu’en 15 ans la France est passée du Top 5 en matière de Santé dans le monde à la 15ème place en 2017, avec une chute à la 24ème place l’année précédente !

Savez-vous qu’aujourd’hui il n’est pas rare que nos aînés ne puissent bénéficier que d’une douche par semaine comme expliqué dans cet article de La Dépêche
Je vous expliquerai dans un prochain article comment le gouvernement pourrait économiser des centaines de millions d’euros en osant investir sur l’humain, notamment les soignants. Un coût entrainant certes un bilan financier négatif sur un mandat de Ministre (coucou Mme Buzyn !), mais avec des bénéfices largement compensatoires sur le long terme (raccourcissement du temps d’hospitalisation, répercussions positives sur le coût en termes de maladies nosocomiales, escarres, stress au travail, burn-out…). Les économies brutes pourrait s’élever à plusieurs milliards d’euros par an.
Retrouvez également la nouvelle résolution du Ministère de la Santé en matière de vaccination antigrippale dans cet article.

Stéphane R.

Soins infirmiers bordeaux, plan santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *